Le processus de guérison

chirurgie esthetique

La meilleure manière de bien guérir d’une chirurgie est d’entrer dans la salle d’opération dans le meilleur état de santé possible. Bien que cela soit évident, c’est un point sur lequel tous les chirurgiens insistent auprès des patients prospects. Avoir un corps sain vous permettra d’avoir la forme optimale et donnera à votre corps la force de combattre toute infection  et de guérir plus rapidement que si vous ne preniez pas soin de vous-même.

Pour mieux guérir, il faut aussi prendre en compte la préparation

Certains chirurgiens refusent de réaliser une chirurgie esthétique si le patient est fumeur par exemple. Les risques de complication pour les fumeurs augmentent, c’est pourquoi il leur est demandé d’arrêter de fumer avant et après l’opération.

On demande au patient un bilan sanguin, un examen médical par un spécialiste pour détecter toute pathologie contre-indiquant l’opération. Eviter l’aspirine, les anti-inflammatoires et certains compléments alimentaires à bases de Vitamine E qui peuvent aggraver les saignements.

Le danger du tabagisme avec une chirurgie est pris très au sérieux, tout comme le surpoids : en effet la pression sanguine élevée souvent associée à un indice de masse corporelle élevé est un problème pour une intervention chirurgicale. En bref, plus votre santé est au beau fixe, plus les résultats de la chirurgie seront satisfaisants. La guérison sera aussi d’autant plus rapide sans oublier la cicatrisation qui n’en sera que meilleure.

Les instructions fournies par votre équipe médicale incluront souvent :

  • La manière de soigner le site d’incision
  • Comment utiliser la gaine compressive
  • Les exercices autorisés
  • Les médicaments à appliquer, prend par voie oral pour réduire le risque d’infection
  • Les signes avant-coureurs de complications à discerner
  • Les numéros à contacter pour une demande d’information ou en cas d’urgence